Reconnaître l’ambroisie

Vigilance ambroisie

Comme chaque année, à la fin de l’été, l’ambroisie se développe sur les terres non végétalisées, mal entretenues, à l’abandon : c’est l’herbe des chantiers et des lotissements.

Elle peut pousser dans votre propre jardin. Rhône-Alpes est la région française la plus touchée. Les zones de forte prévalence se situent le long de la vallée du Rhône, au Nord de la Drôme et dans le Nord-Isère, donc dans un périmètre proche de Quintenas.
Cette plante, originaire d’Amérique du Nord, suscite ces dernières années une inquiétude grandissante dans notre département, son pollen est responsable d’allergies qui touchent chaque année jusqu’à 12 % de la population. En effet, d’août à septembre, elle peut provoquer des manifestations allergiques plus ou moins sévères telles que rhinites, conjonctivites, asthmes, eczémas, urticaires…

Vous aussi vous pouvez agir !

Sur ma propriété : je l’arrache !
Comme beaucoup de gens montrent des irritations de la peau après un contact avec la plante, il est préférable de porter des gants. Lorsque les plantes sont déjà en fleur, prenez soin de ne pas inhaler le pollen.

Hors de ma propriété et sur un terrain public : s’il y a seulement quelques plants, je l’arrache !

Hors de ma propriété, s’il y a en a beaucoup : je le signale (voir tous les contacts ci-dessous).

CONTACTS

  • J’alerte le référent Ambroisie de la commune : Karine Fourel à mairie@quintenas.fr
  • J’utilise l’application mobile : Signalement Ambroisie
  • Je contacte le service concerné au niveau national : contact@signalement-ambroisie.fr ou 0 972 376 888

Chaque signalement est transmis à la commune concernée, qui met en œuvre les actions permettant de l’éliminer.
Pour plus d’information : www.signalement-ambroisie.fr