Actualités

Intercommunalité Référendum

 Réaction au vote de l’amendement Ardoix Quintenas en vue de rejoindre l’agglo d’Annonay

lundi 1er février

 

 

La commission départementale de coopération intercommunale a examiné ce jour l’amendement présenté pour les communes d’Ardoix et Quintenas en vue de rejoindre l’agglomération d’Annonay.

Cet amendement a recueilli un vote majoritaire favorable de 21 voix pour, 14 voix contre et 3 blancs et nuls. Nous tenons à remercier et saluer les membres de la CDCI qui ont respecté le référendum populaire de nos populations (96,37% pour Ardoix et 88,32% à Quintenas, favorables au rattachement de nos communes à l’agglomération d’Annonay).

La majorité des 2/3 des membres n’a pas été obtenue mais ce vote respectueux de la démocratie ne peut qu’amener M. le Préfet, dans le cadre de l’arrêté de périmètre à en tenir compte et à rattacher nos communes de Quintenas et Ardoix à l’agglomération d’Annonay.

Nous relevons que l’amendement présenté par la Présidente du Val d’Ay, sollicitant un maintien en l’état actuel de la communauté de communes du Val d’Ay, a été rejeté et mis en minorité par 20 voix contre, et 18 pour.

La commission à la majorité s’est rangée à l’esprit de la loi nouvelle organisation des territoires de la République qui ne fait qu’affirmer une réalité : les communautés de communes inférieures à 15000 habitants ne seront pas en capacité de financer et faire face aux nouvelles compétences transférées.

Commentaires