Actualités

Intercommunalité

La récente loi NOTRe prévoit de réorganiser les intercommunalités en France. 

Parce que majoritairement composée de communes de montagne, la communauté de communes du Val d'Ay n'était pas concernée par la règle des seuils de population minimale (avec 8800 habitants, la CC Val d'Ay dépasse les 5000 imposés par la loi).

Néanmoins, la loi prévoit que le Préfet peut aller plus loin en proposant des regroupements plus larges. C'est le cas, puisque lors de la commission départementale de coopération intercommunale du vendredi 23 octobre dernier, a été proposé de regrouper la CC Val d'Ay avec celles du pays de St Félicien et du pays de Lamastre.

A l'unanimité, le conseil municipal s'est prononcé contre ce projet et a demandé que la commune soit rattachée à l'Agglo d'Annonay, dont nous faisons clairement parti du bassin de vie. 

De même, le conseil municipal a demandé à ce que cette décision soit validée par un référendum populaire.

Le choix du conseil ne vaut malheureusement pas décision finale. Il faudra que l'agglomération d'Annonay nous accepte MAiS SURTOUT que la commission départementale de coopération intercommunale valide cette décision. Il faut rester vigilant, rien n'est fait et nous comptons sur la mobilisation locale des Quintenassiens pour confirmer ce choix lors du référendum du 24 janvier 2016

Commentaires