Actualités

Eco-école Solidarité : Colloque pour la paix

Les élèves de la classe CE de l’école publique de Quintenas ont participé à l’élaboration www.aeto.fr d’une fresque géante (10 m de long, 2,5 m de large) en collaboration avec les écoles de Saint Romain et Saint Jeure d’Ay, Champagne, Vernosc, Vanosc, Davézieux, Annonay Jean Moulin, Satillieu et l’OCCE (office central de coopération à l’école) autour du thème « avec la diversité culturelle, positivons notre planète ». Cette fresque a été dévoilée jeudi 14 novembre après midi lors de la rencontre/discussion entre les écoliers, les lycéens, et Memona Hinterman (journaliste- reporter à France 3, membre du CSA) accompagnée de son mari Lutz Krusche (journaliste -reporter pour un journal allemand) au gymnase du Zodiaque, Annonay, devant les organisateurs Musique Espérance Internationale, Comité des fêtes, Municipalité et Abbaye de Champagne, Municipalité de Vanosc, Conseil Général de l’Ardèche, Communauté de Communes Rhône-Valloire et de M. l’Inspecteur Départemental de l’Education Nationale.

Les élèves ont découvert les trois fresques de l’artiste Ervé, Robert Vénard illustrant les évènements qui ont marqué les siècles derniers. Ils ont  échangé entre eux des messages de Paix apportés par chacun et les maîtresses en ont accrochés sur l’Arbre de la Paix.

Les délégués de chaque école ont présenté  leur village, leur école et leur travail pour l’élaboration de la fresque.

L’ interview par les élèves et lycéens de Mémona Hinterman et Lutz Krusche  (de nombreuses questions sur leur parcours de vie au cours duquel tous les  deux ont connu la pauvreté, la persécution, la guerre, l’exil et s’en sont sortis « la tête haute » (titre d’un de leur livre))

 a été  enregistrée par Marc Cholleton et est en retransmission sur le site de Radio Elyco.

Le vendredi 15 novembre à 20h30 à l’église de Champagne  quelques élèves ont assisté au concert du pianiste argentin Miguel-Angel Estrella. Il a été persécuté par la junte militaire argentine, emprisonné en Uruguay, libéré et installé en France, ambassadeur d’Argentine à l’UNESCO, fondateur de l’ONG « Musique Espérance Internationale »dont la vocation est « de mettre la musique au service de la communauté humaine et de la dignité de chaque personne, de défendre les droits artistiques et de travailler à construire la paix ».

Le samedi 16 novembre, toute la journée à la salle des fêtes de Champagne le public admirait la fresque des enfants exposée au milieu de stands autours de la paix.

Quelques ressentis et messages de paix des élèves CE2 :

      -  « J’ai bien aimé parce que c’était un moment de joie, de surprise et d’émotion.

            La paix, c’est se serrer la main en symbole de l’amitié éternelle. » Lisa

-          « J’étais émerveillée parce que c’était très beau. J’étais contente parce qu’on a bien travaillé. » Louane

-          «  J’étais contente parce que ça me fait du bien d’être solidaire. La paix, c’est l’amitié, la solidarité et la loyauté. » Aude

-          « Je suis content d’avoir participé parce que c’est bien d’avoir connu Memona et Lutz et d’avoir échangé des messages de paix.  . Et quand on est parti, on a emporté un pliage d’oiseau, ça s’appelle la grue de la paix. La paix, c’est être tranquille dans son coin ». Mattéo

-          Léa : « La paix, c’est quand on est d’accord et qu’on s’aime. »

-          «  Je suis content d’avoir participé à la fresque parce que j’aime la paix. La paix, c’est être solidaire de tous, s’aimer. » Ellande

 Ci-après les messages des élèves de CE1

 La paix, c’est :

        -   être gentil avec les autres. Kylian, Maïa, Fabien

-          quand la guerre se termine. Marius, Louka

-          dire des mots gentils à toutes les personnes. Manau

-           être tranquille sans qu’on nous embête. Cyril

-          quelque chose de gentil, c’est pour aider les autres. Candice

-          la solidarité. Mathéo

-          la tranquillité et la politesse. Jade

-          quand on se parle. Cécilia

-          laisser les autres tranquilles . Luna

-          être poli avec les autres, s’aider entre nous. Nathan

-          de s’aimer. Aya

-          ne pas s’embêter. Ruben

-          accepter et respecter la différence, voir en l’autre un ami. La maîtresse Pascale

 

Commentaires